Le Chaga - Inonotus obliquus

materia-medica_CHAGA

 

L'historique du Chaga

Le Chaga est utilisé depuis des décennies par les communautés des fôrets boréales comme les Cris en Amérique du Nord, les Ostyaks en Sibérie Occidentale et le peuple Ainu sur l’ile d’Hokkaido.

D’autres communautés l’utilisaient et l’utilisent toujours en Chine septentrionale et en Corée. Le pouvoir du Chaga et son utilité médicinale était bien connus et donnaient place à des rituels. Aujourd’hui la plupart d’entre nous redécouvrent les bénéfices du Chaga et tirent profit de son action régulatrice sur nos corps.
Quelques Faits :
  
  • Le Chaga a toujours été utilisé pour traiter les troubles gastro-intestinaux et les ulcères de l’estomac car il contient de l’acide bétulique et des phytosterols. Il est un prophylactique qui prévient la dégénération des cellules par sa grande quantité de polyphénoles.
  • Le Chaga est une bonne source de supers oxydes dismutases présents naturellement dans le corps. Les supers oxydes dismutases, qui sont moins présents avec l’âge, protègent notre corps contre les assauts destructifs et incontrôlés de l’oxydation des radicaux libres.
  • Le Chaga est un bon support pour les personnes qui suivent un traitement conventionnel pour le Cancer, comme la chimio-thérapie. Il peut aider à compenser l’effet dévastateur que peuvent avoir ces traitements sur le système immunitaire et qui peuvent causer des nausées, de l’insomnie, une perte d’appétit, de la fatigue, etc. Il aide à prévenir le développement de métastases.
  • Le Chaga peut contribuer à améliorer de façon significative la qualité de vie pendant et après un traitement.
  • En outre, le Chaga est aussi un anti-Cancer et un potentiel anti-tumoral, en particulier pendant les stades précoces de Cancer en raison de l’acide betulinic et des phytosterols.
  • Les produits synthétisés par le Chaga à partir de l’acide bétulinic du bouleau font actuellement l’objet de recherches pour étudier d’éventuelles propriétés d’anti-VIH qui leur seraient alléguées.
  • Des propriétés anti-inflammatoires sont en lien avec les antioxydants et les propriétés de soutien immunitaire présents.
  • Le Chaga a un effet positif sur des inflammations aiguës et chroniques des articulations comme l’arthrite et l’arthrose.
  • Le Sclérotium, qui est la couche extérieure noire du Chaga contient une quantité importante de mélanine. La mélanine est une macromolécule pigmentaire responsable du niveau très élevé en antioxydants. L’antioxydant est un outil anti-âge puissant, l’organisme en entier en profitera. Votre peau et cheveux seront en meilleur santé et vos organes seront plus sains.
  1. Le Beta-D-Glucans aide à réguler le systeme immunitaire et à normaliser un systeme immune débalancé, qui est souvent la cause d’allergies et de bien d’autres maladies auto-immunes comme le lupus ou le psoriasis.
  2. Le ß-glucans a quant à lui un effet positif sur les taux de cholestérols, en nivelant ces nivaux ces taux, il contribue à réguler la tension artérielle et permet d’avoir un système cardio-vasculaire en santé, possédant moins de plaques et des artères plus fortes.
© Materia-Medica 2019
© Paul Guérin 2019
Droits réservés dans tous pays