Que sont les aphrodisiaques ?

Nommé d'après la déesse grecque de l'amour – Aphrodite – un aphrodisiaque désigne toute substance qui stimule et augmente le désir et le plaisir sexuels. Beaucoup d'aliments et de boissons entrent dans cette catégorie, et ont été utilisés en tant que tels à travers l'histoire. Parmi tous les aliments, certaines préparations à base de plantes semblent offrir la plus forte stimulation de notre libido. Les aphrodisiaques fonctionnent à travers de nombreux mécanismes, certains sont bien connus, d'autres moins.

  • Au niveau physique, un mécanisme courant chez certains aphrodisiaques est d'augmenter la circulation sanguine dans tout l'organisme, ce qui est naturellement bénéfique pour les organes sexuels.
  • D'autres aphrodisiaques fonctionnent au niveau hormonal. Certains imitent des hormones naturelles, d'autres forcent notre corps à produire plus d'hormones sexuelles.

Types d’aphrodisiaques

Les aphrodisiaques peuvent être divisés en trois catégories principales. Il existe des

  • aliments aphrodisiaques, des
  • plantes aphrodisiaques et des
  • aphrodisiaques synthétiques.

  • Aliments aphrodisiaques

Les aliments aphrodisiaques se basent sur leurs effets gastronomiques pour améliorer l'appétit et le désir sexuels. Depuis les temps modernes, la recherche a identifié bon nombre de composants chimiques actifs et de nutriments contenus dans ces aliments qui augmentent naturellement la libido dans le cadre d'une consommation à long terme. Dans le passé, les aliments aphrodisiaques n'étaient pas vraiment fondés sur ce qu'on appelle aujourd'hui des bases scientifiques. Beaucoup d'aliments aphrodisiaques traditionnels et populaires étaient considérés en tant que tels en raison de leur aspect, ou à cause d'une histoire mythologique ou spirituelle. Bien que beaucoup d'aliments aient en effet des qualités aphrodisiaques, la plupart n'étaient guère que des placebos, augmentant la libido grâce à la force de l’auto-persuasion.

Exemples : huîtres / bananes / asperges / figues

  • Aphrodisiaques à base de plantes

Les aphrodisiaques à base de plantes sont utilisés depuis des milliers d'années. Beaucoup de cultures et de tradition ont conservé intacte la connaissance de plantes et d'arbres provoquant le plaisir. Ces végétaux étaient culturellement très importants et certains sont encore consommés de nos jours à travers le monde. Contrairement à beaucoup d'aliments, les aphrodisiaques végétaux ont une composition chimique plus distincte, contenant souvent des alcaloïdes qui influencent fortement le comportement humain. Par exemple, beaucoup de plantes ont été utilisées dans les systèmes de médecine traditionnelle comme la médecine ayurvédique indienne ou la médecine traditionnelle chinoise. Les anciens taoïstes chinois étaient particulièrement renommés pour leur connaissances approfondies des aphrodisiaques.

Exemples : Maca / Damiana / Gingko Biloba / Ashwagandha / Yohimbe

 

  • Aphrodisiaques synthétiques - médicaments contre le dysfonctionnement érectile

Ce sont les pilules synthétiques comme le Viagra, les odeurs et phéromones de synthèse. Souvent, c'est le produit de l'isolation chimique d'un seul composé actif, la plupart du temps basé sur un aphrodisiaque naturel. Avec la multiplication des dysfonctionnements érectiles, de plus en plus de médicaments ont été développés pour régler ces problèmes. Le médicament synthétique le plus populaire est le Viagra, qui occupe une place importante dans la culture populaire depuis son introduction en 1998.

Exemples: Viagra / Cialis / Levitra / Staxyn / Stendra

Aphrodite – La déesse de l'amour

Naissance d'aphrodite

Aphrodite, la déesse grecque de l'amour, a inspiré plus d'une histoire d'amour dans l'histoire de l'humanité. Elle est connue pour l'amour qu'elle partageait avec ceux qui venaient à son contact, les enchantant de désir et de merveilles. Ce n'est que justice si les substances utilisées par l'espèce humaine pour s'emplir de désir sont nommées d'après elle.

Il existe deux versions théologiques de la venu au monde d'Aphrodite. La plus célèbre nous vient de la Théogonie d'Hésiode, dans laquelle il est dit que la déesse est née quand Chronos a coupé les organes génitaux d'Uranus et les a jetés dans la mère. L'écume créée par les organes génitaux a donné naissance à Aphrodite (son nom se traduit par « venue de l'écume »). Hésiode écrit comment les organes génitaux « ont été portés par la mer un long moment, et que l'écume blanche a surgi de la chair immortelle, avec elle est venue une fille. » Cette scène est dépeinte dans le célèbre tableau « la naissance de Vénus » dans lequel le voyage d'Aphrodite vers le rivage dans un coquillage géant est représenté.

Peut-être moins épique, la seconde version de sa naissance raconte simplement qu'elle est la fille de Zeus, le roi des dieux et de Dioné, qui est vue par certains comme sa femme.

Aphrodite était censée être l'image de la femme parfaite, sa beauté et son désir son insoutenables : au point que les autres dieux craignaient de tous lui succomber et d'en venir aux mains pour obtenir ses faveurs. Pour cette raison, la légende veut que Zeus l'ait mariée a Héphaïstos, le dieu des forgerons, du feu et des volcans, car il était laid et déformé, neutralisant ainsi toute menace. Cependant, ceci n'a pas empêché Aphrodite de partager ses désirs. On raconte qu'elle avait de nombreux amants, humains comme dieux. En résultats, beaucoup d'êtres sont nés de son amour.

En tant que symbole de passion, d'amour et de désir, elle est le patron parfait de ceux qui cherchent à donner un coup de fouet à leur libido, et c'est la raison pour laquelle tous ces aliments, boissons et substances stimulantes sexuellement sont ainsi nommés : aphrodisiaques.

L'histoire des aphrodisiaques

Pour beaucoup, le mot aphrodisiaque est irrémédiablement lié aux huîtres. Bien que ces dernières soient en effet censées stimuler nos passions, elles ne sont pas les seuls aliments à le faire. En fait, de nombreux aliments et plantes dans le monde entier ont un effet sur notre libido. En considérant le nombre de plantes stimulantes, réparties dans le monde entier, on peut affirmer sans crainte que les aphrodisiaques ont été utilisés depuis l'aube de l'humanité.

Avez-vous déjà été attiré par l'odeur naturelle d'une personne, ou avez-vous déjà senti l'un de ses t-shirts portés en pensant à lui/elle ? Il est très probable que ce soient les phéromones qui vous font cet effet.

Avant notre société moderne, ça aurait été notre odeur naturelle qui aurait agi comme aphrodisiaque, qui est en passant aussi l'un des buts des parfums. Avant l'invention des savons et parfums, extraits et huiles, l'odeur naturelle du corps d'une personne était l'un des moyens de juger du potentiel sexuel d'un partenaire. Nos odeurs corporelles naturelles contiennent des phéromones : ce sont des substances chimiques qui provoquent des réponses primales chez les membres de la même espèce qui les inhalent. Ce sont sur les phéromones sexuelles présentes dans notre musc naturel que nos ancêtres se seraient en partie reposés pour donner envie à leur moitié. Il faut noter que ce n'est pas la peine de se promener sans s'être lavé en espérant décrocher un rendez-vous, vous n'aurez au mieux qu'un succès mitigé. De nos jours, les parfums et la propreté ont été massivement mis en avant et sont donc perçus comme désirable. Notons que les phéromones n'ont pas d'odeur et qu'elles ne sont pas perceptibles par l'odorat humain : ce que vous sentez chez une personne qui ne s'est pas lavée, c'est la transpiration et la saleté. C'est une situation malheureuse où les phéromones sont éliminées quand vous êtes propres, et c'est donc difficile d'avoir les deux en même temps. Ceci dit, vous pouvez toujours produire des phéromones tout en étant propre, vous n'en aurez juste pas autant que nos ancêtres mal-lavés.

materia-medica_APHRODISIAC

© Materia-Medica 2018
© Paul Guérin 2018
Droits réservés dans tous pays